Vous êtes ici

LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE EN RÉNOVATION

Vous réalisez des travaux de rénovation sur votre logement ? Il est important de se conformer à la réglementation thermique pour le bâti « existant », dite RT existant.

À l'inverse de la RT 2012 qui implique des exigences pour la construction neuve, la RT existant définit des exigences de performance minimales à atteindre lors de la rénovation ou l'amélioration d'un bâtiment.

La réglementation thermique a pour objectif d'orienter les maîtres d'ouvrage vers des solutions techniques performantes, permettant d'améliorer la performance globale du bâti après l'intervention sur un nombre suffisant d'éléments

 

QUELS BÂTIMENTS SONT CONCERNÉS PAR LA RÈGLEMENTATION ?

Tous les bâtiments sont concernés hormis certains bâtiments protégés au titre du patrimoine architectural ou faisant l'objet de travaux après un évènement particulier (catastrophe naturelle...)


Deux types de RT existant sont applicables suivant le type de bâtiment :

  • La RT « existant globale » pour la rénovation lourde de bâtiments achevés après 1948 dont la surface est supérieure à 1000 m². Elle est alors nécessaire de faire réaliser une étude RT sur la globalité du bâtiment rénové ainsi qu'une étude de faisabilité des approvisionnements en énergie.
  • La RT « existant élément par élément » pour tous les autres types de rénovation. Il convient alors de s'assurer d'une performance minimale pour chaque élément remplacé ou installé. Elle est applicable depuis le 1er novembre 2007.

 

La RT Existant s'applique de la même manière que vous soyez propriétaires occupants, bailleur ou locataire. Nous détaillons par la suite la RT élément par élément, car elle concerne la majorité des particuliers sur le marché de la rénovation des logements.

 

QUELLES SONT LES EXIGENCES POUR LE MATÉRIEL INSTALLÉ EN RÉNOVATION ?

Pour chaque élément rénové, l'arrêté du 22 mars 2017 précise en détail le critère et le niveau de performance à respecter suivant les différentes zones climatiques. Pour plus d'information, nous vous invitons à consulter le document publié par l'ADEME disponible ici.

 

partenaires